En passant

Odeur de sainteté


Ah Litwine de Chiedam!
Je cite le moins choquant:
« Ce cas inouï devrait faire réfléchir tous les matérialistes puisque, pendant près de trente années, Litwine subit sa passion sans pouvoir absorber la moindre parcelle de nourriture , car elle n’avait plus d’estomac. Ainsi durant trente années Litwine de Chiedam viola à longueur de journée les sacro-saintes lois de la science et de la vie. »

Néoconscience

L’odeur de sainteté est un phénomène très curieux rapporté par les hagiographes et les médecins.
« Mourir en odeur de sainteté, écrit le docteur Georges Dumas, c’est, dans le langage courant, mourir en état de grâce ; vivre en odeur de sainteté, c’est être assez pieux pour être regardé comme un saint. Ces formules ont plus qu’un sens figuré et représentent un fait réel ; quand les historiens des mystiques racontent qu’un saint a été gratifié, ils veulent dire que, durant sa vie ou après sa mort, son corps a exhalé des odeurs agréables.

View original post 1 107 mots de plus

Publicités

Une réponse à “Odeur de sainteté

  1. Beaucoup plus vraisemblable mais néanmoins troublant, Thérèse Neumann n’aurait pris que l’hostie de sa communion journalière comme unique repas pendant des années!!

parlez moi de Dieu, des secrets de l'Univers... Quelques mots suffiront. Ton clavier est il ok, Chris... :) ( Is your keyboard ok?)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s